Recensement


Une nouvelle page de créée ! Le but, vous l'aurez deviné, est de recenser tous les motoculteurs Grunder existants encore aujourd'hui, leurs outils ainsi que leur état... avec une ou plusieurs photos ! J'invite très vivement leurs heureux propriétaires à se manifester en m'écrivant par mail Clin d'oeil




Je commence avec les miens :

  • Grunder U3G de 1949, n° 7398. Etat : HS (épave). Outils: aucun :  
  • Grunder U3G de 1940, n° 1069. Etat de marche. Grandes roues pneus (7.50*18 d'origine). Outil : Arrache pomme de terre : 

 

  • Grunder U3G de 1960, n° 416 261. Etat de marche. Petites roues en fer, grandes roues pneu (6.50*16 neufs) et grandes roues en fer pour le labour, contrepoids avant. Outils : Brabant, Herse, Fraise de 75cm et sulky : 

 

  • Grunder U3GD de 1945, n° 2499. Etat de marche.  Petites roues pneus (5.00*12 neufs). Outils : Fraise de 90 cm 

Encore un de répertorié ! Avec de nombreuses photos, merci encore au propriétaire ! Voici d'ailleurs une partie de l'histoire de ce magnifique U3G n° 1153, de 1949 donc ! Rotovator de 90 cm, roues pneus, refroidissement amélioré, filtre à air bain d'huile, frein sur boite de vitesse mais pas de différentiel ... Bien éauipé ! Je pense que ces équipements étaient soit des options choisies par le client en fonction de ses revenus, soit montés de série à partir d'une certaine année ... que je ne connais pour l'instant pas ! Je vais me mettre à fouiller dans les archives prochainement ... si tant est qu'elles existent encore ! Voici le message que le propriétaire, Mr GRUNDER (!) m'a transmis avec les photos :

Je n' ai aucun document de cette machine que j'ai acheté dans les années 78/79 à une section agriculture d' un  institut pour handicapés. Depuis j 'ai travaillé avec et je sais qu' il est lourd à manier mais aussi qu' il fait un sacré bon boulot. Mon engin  est effectivement équipé d'un différentiel (en fait, c'est un simple déclabotage des roues, pas de différentiel sur 8ch) et d' un frein, mais pas sur les tambours, il n' y en a pas, mais à l' arrière sous la prise force il y a une poulie entourée d' un ferrodo que l' on peut actionner avec une poignée au guidon. Je vous joins quelques photos (excusez l'état de propreté ) Mais depuis 5 ans j' ai été opéré du genoux et de puis il traine sous un hangar ouvert. J' ai déjà souvent pensé à m ' en débarrasser  mais étant donné que je m' appelle moi même Grunder j' ai quelques scrupules. Espérant que mes quelques photos on pu vous aider je vous souhaite bonne continuation.

   


On peut distinguer quelques spécificités : poignées du guidon en plastique, nouveau système d'attache des branches du guidon (plus par 4 vis, mais par 4 colliers et deux arbres), frein à sangle, poignées d'embrayage adaptée, peinture rouge d'origine sur le logo de la boite à outils et sur le conduit de ventilation à l'avant (la plupart du temps effacée), pot d'échappement des 2ème séries.

Je ferai prochainement un inventaire des 3 types de moteurs ayant existé ...

Merci encore à Mr Grunder pour sa contribution !

_________________________________________________________________________________



ET VOUS ?? 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×